La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés

Publié le par Gaëlle

Dans cette maison conçue par le cabinet d'architecture Archier, la cuisine, partiellement dissimulée dans un mur de rangements dorés à la feuille d'or est magnifiquement bien mise en valeur. Cette finition d'aspect précieux s'associe avec le sol et le plafond, tout deux garnis de lames de plancher dans un ton de bois assez sombre proche de l'acajou.

Mais cette cuisine n'est pas le seul élément remarquable de Sawmill House. Dans l'esprit dedans/dehors des intérieurs australiens, elle dispose de larges baies vitrées qui permettent une ouverture sur la terrasse d'une dizaine de mètres. Des cloisons coulissantes composées de lames de bois apportent l'ombre exactement à l'emplacement souhaité.

Dernier élément qui a retenu mon attention dans ce projet, les cloisons extérieurs sont montées avec d'énormes blocs de béton. J'imagine qu'elles constituent une formidable barrière à la chaleur de l'arrière-pays australien.

La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés
La cuisine intégrée dans un mur de rangements dorés

Publié dans Maisons

Commenter cet article

Marine 20/08/2015 08:42

Il est toujours intéressant de revisiter les anciens posts, que l'on redécouvre à l'aune des autres. Envie de revenir sur celui-ci en décalé : ici, ni tout noir, ni tout blanc, mais une dominante de matières et tons bruts, bois sombres omniprésents, parpaings imposants, cuisine raffinée sans être ostentatoire dans un doré fondu et discret. Intérieur qui apparaît moins contraignant que d'autres plus policés, trop parfaits ; l'impression de pouvoir y mettre son bazar, cuisiner, salir, laisser des traces de doigts, la marque de son passage, d'une présence, d'une activité. Peut-être aussi parce qu'il y a âmes qui vivent sur les photos, sans oublier le chien, ça donne un endroit habité. L'association du beau, du pratique et du chaleureux, en somme.

Gaëlle 21/08/2015 08:59

Revoir un ancien post à la lumière d'un nouveau commentaire ... Pour cet intérieur, j'ai eu un coup de coeur esthétique et émotionnel. Esthétique, parce qu'il s'agit bien d'une architecture exceptionnelle dans un paysage tout autant exceptionnel. Un plan aéré et ouvert sur l'extérieur, des matériaux bruts et néanmoins raffinés, des choix de construction éco-responsable, ce sont rationnellement des critères qui me plaisent lorsque je découvre un intérieur. Emotionnel, parce qu'effectivement on sent la vie dans cet intérieur, par la présence d'individus (humains et chien) sur les photos, par le rangement nonchalant qui transparait, par une lumière douce et apaisante. J'imagine une vie paisible, simplement, tranquillement rythmée par les saisons.