A part ça ...

Le triplex minimaliste de Sam Shahid

Aujourd'hui, je vais commencer par faire les présentations. Sam Shahid est un directeur artistique qui a notamment construit les campagnes provocatrices de marques comme Calvin Klein ou Abercrombie & Fitch dans les années 80 et 90.

Grand collectionneur d'art contemporain, il vit à Greenwich Village dans un triplex ultra-minimaliste. La plus grande partie de ses tableaux sont rangés dans des placards, les livres dissimulés derrière une porte de placard.

Dans ces trois appartements réunis dans un triplex par l'architecte David Piscuskas, Sam Shahid a sélectionné avec précision deux ou trois meubles qui s'inscrivent dans sa recherche de minimalisme tout en apportant une pincée de chaleur (toutes proportions gardées bien évidemment !!!) : une table rectangulaire en bois blond, une chaise longue en rotin.

Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard
Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard

Photographes : Peter Aaron, Michael Moran, and François Halard

Source : The D Pages

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Véronique du Blog Berenice Big 24/09/2015 19:47

Cet intérieur est splendide. Epuré, graphique, minimaliste. Trop nickel, je ne pourrais pas y vivre... oh si, je saurais m'adapter !

Gaelle 24/09/2015 21:48

Moi, je m'y installe sans problème par contre mon absence de rigueur aidant, je pense que ça ne restera pas aussi nickel très longtemps ... alors oui à ce magnifique espace et non à cette ambiance monacale !!!

Marine 24/09/2015 18:35

Om, plutôt.

Marine 24/09/2015 18:33

Bel exercice de minimalisme extrême, tonalités séduisantes, conditions idéales pour méditer sans être distrait. Un seul occupant dans tout cet espace ? Trop grand pour moi, aucun endroit où se lover. Avec toute cette surface et ces jolis murs nus, il doit y avoir un sacré écho. Ohm !