Sobriété extrême dans un appartement londonien

Publié le par Gaelle

Sobriété extrême dans un appartement londonien

Réalisé par le Studio Maclean, cet appartement londonien se révèle dans une extrême sobriété. Les murs blancs sont seulement habillés d'applique sculpturales noires de style mid-century. Il n'y a ni photo, ni tableau. Dans le salon et dans l'entrée, le mobilier est réduit au strict nécessaire : un canapé, une chaise à bascule, un tabouret Butterfly, deux ou trois petites tables basses, à peine plus ... En revanche, la cuisine et la salle à manger semblent un peu plus travaillées. L'apport de bois par le biais des différents meubles réchauffe l'ambiance tout en lui apportant un petit air rétro.

Sobriété extrême dans un appartement londonien
Sobriété extrême dans un appartement londonienSobriété extrême dans un appartement londonienSobriété extrême dans un appartement londonien
Sobriété extrême dans un appartement londonienSobriété extrême dans un appartement londonien
Sobriété extrême dans un appartement londonienSobriété extrême dans un appartement londonienSobriété extrême dans un appartement londonien

Crédit photos Studio Maclean

Publié dans Appartements

Commenter cet article

Marine 30/03/2017 22:14

Depuis que tu nous as fait connaître ce studio, c'était la magnifique villa graphique de Cannes, j'ai vraiment plaisir à suivre leurs réalisations, dont celle-ci. J'ai pu remarquer que dans leur grande sobriété, ils n'hésitent pas à apporter des petites notes kitsch souriantes, à travers un objet décalé ou un papier peint amusant, dans leurs intérieurs et là je craque littéralement. Marier minimalisme maîtrisé et touches d'humour pour ne pas se prendre trop au sérieux, ce n'est pas si courant. C'est peut être anglais. Leurs papiers peints sont à tomber, mais difficiles à trouver car j'ai cru comprendre qu'ils étaient spécialement commandés pour leurs projets, entre autres par Eley Kishimoto.

Gaelle 02/04/2017 22:21

Tu me surprends chaque jour un peu plus dans tes commentaires, Marine. Et j'adore ça parce que tu es une vraie mine d'informations pour moi ... Quand tu te lances dans un blog, je deviens ta première et fidèle lectrice ;-)
Je ne connaissais pas Eley Kishimoto et s'il est vrai que j'ai souvent été séduite par les projets du Studio Maclean, je n'avais jamais prêté d'attention particulière aux papiers peints ... je vais creuser la question et peut-être mijoter un prochain article sur le sujet.
En tout cas, merci sincèrement Marine, pour tous tes commentaires très riches et très inspirants pour moi.