Une maison kitsch ... comme j'aime

Publié le par Gaelle

Une maison kitsch ... comme j'aime

Aimez-vous, comme moi, l'esprit kitsch qui règne dans la maison de la blogueuse américaine Katie Shelton ?

Et avez-vous remarqué le fil conducteur de cet intérieur ? ... le bleu turquoise.

On le retrouve dans le salon avec e petit pouf en fourrure bleu turquoise associé au gros fauteuil vintage en velours vert, dans la salle  manger avec son grand tapis, dans la cuisine sur les meubles bas et dans la chambre sur le plafond.

Une maison kitsch ... comme j'aime
Une maison kitsch ... comme j'aime
Une maison kitsch ... comme j'aimeUne maison kitsch ... comme j'aime
Une maison kitsch ... comme j'aimeUne maison kitsch ... comme j'aime
Une maison kitsch ... comme j'aimeUne maison kitsch ... comme j'aime
Une maison kitsch ... comme j'aime
Une maison kitsch ... comme j'aimeUne maison kitsch ... comme j'aime

Publié dans Maisons

Commenter cet article

Marine 30/03/2017 23:45

À dose très modérée, (un peu trop pour moi ici), le kitsch est attendrissant et fait sourire. Ce n'est pas rien pour humaniser notre quotidien. Une visite en Belgique m'a donné l'occasion d'apprécier une déco jardin kitsch : sur une grande pelouse en pente toute simple devant une villa, 3 cochons en béton gris, un grand, un moyen et un petit pour seule décoration. Effet 'boeuf', si j'ose dire. Depuis 3 ans, l'image m'est restée.

Gaelle 02/04/2017 22:31

Il suffit parfois d'une petite touche de kitsch et d'humour, anglais ou belge peut importe, pour transformer un intérieur et le rendre sympathique. Ici, c'est effectivement à forte dose, par forcément ce que je voudrais chez moi, mais j'y vois une poésie de l'insolite et de la dérision qui me plait beaucoup. J'y vois aussi le courage d'assumer ce qui nous plait et de le vivre pleinement. Je trouve que ça mérite le respect :-)

christelle 25/03/2017 11:36

Quand je lis "kitch"... ouille, j'ai peur !
Mais non là ... ça matche ! c'est joyeux et frais... plein de poésie.
Bref, conquise !!!

Gaelle 27/03/2017 21:42

Comme quoi, le kitsch peut avoir du charme ... à petite dose !!!