A part ça ...

Grandeur et décadence dans un loft de Los Angeles

Grandeur et décadence dans un loft de Los Angeles

Grandeur et décadence ... ok, j'exagère un peu. Mais pas tant que ça.

Ce loft est installé dans un espace qui m'évoque un gymnase avec son armature en ogive, constituée de poutres épaisses en bois, et ses grandes baies vitrées maintenues par des câbles en acier. Ce cadre donne un sentiment de démesure tant l'espace est vaste et le plafond haut. Le sol a été conservé brut, à savoir une dalle de béton ciré, qui présente des fissures par endroits. 

L'aménagement, réalisé par l'architecte d'intérieur Sally Breer, combine les thématiques du luxe raffiné et de la démesure. Ainsi, un sobre canapé en tissu écru et un long meuble bas en bois (du noyer américain me semble-t-il ...) sont associés à un miroir sur pied XXL et un ancien matelas de gymnastique en cuir.

Dans la chambre, installée sur une mezzanine, l'ambiance est plus intime et plus chaleureuse, notamment par l'effet d'une moindre hauteur sous plafond et par le parquet parquet en bois blond au sol.

L'effet de théâtralité se joue par une baignoire pieds de lion posée sur une estrade et avec un grand tableau abstrait juste au-dessus. A côté, une autre mise en scène très années 70 est posée autour d'une banquette d'angle vintage en cuir ... Ce design très particulier de matelas épais qui se superposent ne m'est pas inconnu ... je dirai fabricant italien de canapés de luxe, Flexform, Cassina, ... ? Je n'ai pas trouvé la réponse si quelqu'un peut venir à mon secours ...

Enfin, la petite commode dorée adopte une allure très "disco bling-bling" qui peut faire penser aux années 80.

 

Grandeur et décadence dans un loft de Los Angeles
Grandeur et décadence dans un loft de Los AngelesGrandeur et décadence dans un loft de Los Angeles
Grandeur et décadence dans un loft de Los AngelesGrandeur et décadence dans un loft de Los Angeles

Source Oracle Fox

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marine 30/05/2017 20:51

Grandeur et décadence, il y a vraiment de ça, tout en espace et en beauté. Le canapé en cuir vraiment remarquable, il fait penser à une sculpture en gradins, a été créé par Ubald Klug et continue à être édité par une société suisse allemande, je crois. Belle suspension bleue, pourtant toute simple, dans la cuisine, et beaucoup d'objets à mon goût (sauf la commode dorée)

Gaelle 31/05/2017 22:21

J'étais presque sûre que tu aurais la réponse pour le canapé !!! Merci pour l'info, Marine. Je vais creuser le sujet :-)
Moi j'aime beaucoup les tableaux de portraits de femme nues. Ils apportent une touche de féminité dans le salon.