Du bon usage de la cloison vitrée

Publié le par Gaelle

Du bon usage de la cloison vitrée

Dans les petits appartements, la tendance est à combiner un canapé classique et un lit, plutôt que d'opter pour le canapé-lit. Le lit prend une apparence plus ou moins discrète, une allure plus ou moins assumée.

Dans certains cas, le choix est fait de séparer les deux espaces par une cloison vitrée qui permet de délimiter les zones et de créer une forme d'intimité. Dans l'appartement que je vous présente aujourd'hui, la cloison vitrée est positionnée juste entre le canapé et le lit ... et je me demande à quoi elle sert.

 

Du bon usage de la cloison vitrée
Du bon usage de la cloison vitréeDu bon usage de la cloison vitrée
Du bon usage de la cloison vitrée

J'avoue que je ne comprends pas bien son utilité. Il y a un telle proximité entre le canapé et la table de nuit que le verre qui les sépare ne joue aucun rôle de filtre.

Lorsque l'on rentre dans la pièce, on arrive directement sur la zone chambre. La cloison vitrée ne sert donc pas à la dissimuler partiellement du regard des visiteurs.

Elle n'a évidement aucune fonction de confort acoustique, ni même des options de rangement.

Elle me semble juste en trop dans la pièce ... d'autant plus qu'esthétiquement, je la trouve sans grand intérêt.

Voilà, mon point de vue sur le sujet, mais peut-être avez-vous d'autres éléments à m'apporter ...

 

Publié dans Focus

Commenter cet article

Pascale 07/06/2017 20:44

Moi c'est carrément la disposition des pièces que je ne comprends pas. Arriver dans la chambre en rentrant chez soi, ou quand on a de la visite ?? Plutôt saugrenu. J'intervertirais la chambre et la cuisine, ainsi une verrière peut s'avérer intéressante pour ouvrir la cuisine sur la pièce à vivre. Mais dans cette configuration j'avoue n'y voir aucun intérêt.

Gaelle 11/06/2017 22:58

Tu as raison, intervertir chambre et cuisine serait une solution qui me conviendrait mieux ... à condition que ça fonctionne avec les arrivées d'eau et évacuation. Une autre option pourrait être de réorganiser l'espace en créant une ouverture entre la cuisine et le salon et en condamnant la porte qui arrive directement sur le lit. On entrerai dans la pièce à vivre par la cuisine, mais je dirai que ce serait un moindre mal ...

Marine 07/06/2017 11:43

Cet exemple aurait presque pu figurer dans ta rubrique 'les trucs que je ne ferais pas'. Pour cloisonner, plutôt qu'une verrière froide et au fond inutile - sauf à opter impérativement pour une formule tendance -, j'aurais privilégié une étagère légère sans fond avec objets et livres, ou plutôt un rideau mi-transparent ou carrément occultant à ouvrir ou fermer à souhait. Ça apporte de la texture avec possibilité d'en changer facilement, donc modulable. Ce n'est que l'avis d'une fan de rideaux. Cloisonner oui, mais avec possibilité d'ouvrir sur des perspectives intéressantes, sans trop de rigidité.

Gaelle 11/06/2017 23:04

C'est vrai qu'il aurait pu figurer dans cette rubrique de "ce que je ne ferais pas" mais j'avoue que je suis restée tellement perplexe devant ce choix ... dans cette rubrique, ce sont souvent des choses qui peuvent se comprendre d'un point de vue technique ou esthétique ... mais là j'avoue que je n'y vois vraiment aucun intérêt ... et effectivement une étagère, un rideau, un voilage me semble présenter des avantages esthétiques et/ou pratiques ... bref, incompréhension totale face à cette cloison vitrée ...