Mes lectures du moment #2

Publié le par Gaelle

Mes lectures du moment #2

J'avais inauguré cette rubrique fin mai et c'est avec beaucoup de plaisir que je la poursuis aujourd'hui.

Beaucoup de plaisir, certes, mais un peu de frustration aussi. Je ne sais pas si ça vous ai déjà arrivé de lire un livre qui vous plait mais dans lequel vous n'arrivez pas à avancer ... pas envie de le lâcher parce qu'il y a quelque chose qui vous touche, mais envie d'en sortir parce que vous avez le sentiment de vous y engluer ... Ça m'était arrivé avec Le Royaume d'Emmanuel Carrère : commencé, abandonné, repris et toujours pas fini ...

C'est à nouveau le cas avec N'être Personne de Gaëlle Obiégly. Une jeune hôtesse d'accueil va se retrouver coincée dans les toilettes de son entreprise pendant un week-end entier, avec pour seuls objets de distraction un stylo et le rouleau de papier toilette. Egalement écrivaine, elle va dérouler sa vie, pas tout fait lisse, pas tout fait sage, pas vraiment consensuelle. Dérouler oui, mais dans le désordre et en vrac !!! C'est comme un vrai caramel au chocolat : délicieux, onctueux mais à petite dose.

J'essayais de garder un petit appui en dehors de vous, afin de pouvoir m'y accrocher le jour où vous ne m'aimeriez plus. Ce petit appui, ce n'était pas un autre, ce n'était pas un rêve, ni une image. C'était ce que vous appeliez mon égoïsme et mon orgueil ; c'était moi que, dans la souffrance, je voulais pouvoir retrouver.

Laissez-moi, Marcelle Sauvageot

Publié une première fois en 1934, Laissez-moi de Marcelle Sauvageot (le titre initial était Commentaire) est la leçon de vie et la leçon d'amour d'une femme malade à l'homme qu'elle a aimé et qui vient de lui adresser une lettre de rupture. Un cri pur, un regard intraitable.

En son temps, Clara Malraux l'avait jugé admirable ; "Premier livre écrit par une femme qui ne soit pas de soumission ... Livre de tristesse noble ; livre de dignité !"

Ce livre, je l'avais lu, il y a quelques années déjà. Et, parce que des évènements autour de moi se sont entrechoqués et me l'ont ramené en mémoire, j'ai eu envie de m'y plonger à nouveau.

Mes lectures du moment #2

Sous le charme de cette très belle expo rassemblant des artistes tels que Paul Gaugin ou Emile Bernard pour les plus connus, j'en étais repartie, cet hiver, avec le catalogue des oeuvres. Petite habitude prise depuis quelques années, pour pouvoir m'y replonger quelques temps après. C'est donc avec délectation que j'ai parcouru les pages de cet ouvrage La modernité en Bretagne - 1, à regarder les images, plus qu'à lire les textes. C'était suffisant pour retrouver les émotions éprouvées devant certaines toiles.

Parce que c'est une quête qui ne me quitte pas, j'ai entamé le 3 minutes à méditer de Christophe André. Quarante exercices de méditation en version écrite et en version CD. J'ai commencé la lecture mais à petite vitesse. De temps en temps, quand j'en ressens le besoin, je vais y piocher l'inspiration et la sérénité. Je n'ai pas encore écouté le CD. Je connais déjà la voix douce et apaisante de Christophe André. J'y viendrai plus tard ...

Et enfin, parce que de temps en temps, j'ai envie de prendre un coup de jeune, je me suis plongé dans les deux premiers tomes de la BD Sam ... piqués à mon loulou. Rafraichissant ... j'attends la suite maintenant.

 

Et puis, il y a tous les autres qui sont sur la liste "à lire" : Après l'extase, la lessive de Jack Kornfield (Merci pour le conseil Marine, je crois qu'il va éclairer mon été !!!), Rendez-vous à Positano de Goliarda Sapienza et peut-être Les amants du Spoutnik d'Haruki Murakami, ...

Commenter cet article

Marine 02/07/2017 22:07

Merci pour cette rubrique, vraiment. Le livre 'N'être personne' : déformation manifeste de mon cerveau, j'ai d'abord pensé à un thème bouddhiste avant d'en découvrir le sujet, sans rapport, néanmoins original. Quant à Christophe André, paroles toujours limpides, convaincantes et apaisantes, ce dimanche matin encore dans une émission bouddhiste. Lecture en cours : Eloge de l'ombre , petit chef d'oeuvre (Tanizaki, 1933) découvert fortuitement lors de recherches sur l'habitat et les intérieurs japonais traditionnels. J'attends comme toi beaucoup du livre de J. Kornfield, du coup lecture volontairement lente pour m'en imprégner tout au long de l'été. À suivre donc.

Gaelle 02/07/2017 22:56

Eloge de l'ombre noté dans ma liste des livres à lire, merci pour le conseil :-)
J'avance pas à pas dans "N'être personne" ... ce livre est très surprenant. il n'a pas de début, pas de fin, pas de chapitre, pas de chronologie apparente. Les idées sont jetées les unes après les autres, clairvoyantes, pertinentes, dérangeantes parfois, anecdotes du quotidien, grandes résolutions et vrais drames se mélangent. Et en tant que lecteur, on essaye d'y voir clair, comme perdu dans une pièce sombre qui s'éclaire par petits halos successifs. Essayant de reconstituer les pièces du puzzle avec l'incertitude totale sur le résultat final. A suivre ...

pascale 20/06/2017 13:41

j'aime beaucoup cette rubrique lecture... plein d'idées à prendre pour cet été et surtout les soirées d'hiver plus tard. Je vais certainement me laisse tenter par "Laissez-moi" ou "Après l'extase, la lessive".
Quant à Christophe André, je me suis inscrite à une de ses conférences après demain à Lyon, c'est une personne qui m'apparaît comme un mélange de douceur, bienveillance et apaisement. Sa conférence a pour thème "l'estime de soi". Tout un programme...

Gaelle 26/06/2017 22:18

Merci Pascale. Tu me confirmes ce que je pensais et me donne encore plus envie d'y participer ... A suivre ;-)

Pascale 26/06/2017 07:06

C'est tout à fait ça ! Il émane de cet homme une bienveillance naturelle au delà même de son discours. Les choses compliquées deviennent une évidence, du bon sens, et un apaisement s'installe au fur et à mesure de son exposé. De plus, on sent sa bienveillançe communicative, les personnes qui assistent à ses conférences adoptent un regard différent en fin de soirée. En résumé, 2h30 de conférence dans une salle comble, pas climatisée avec 38° ce jour là à Lyon, et tout le monde prêt à rester 2h de plus. J'ai découvert quelqu'un que l'on aimerait tous avoir comme ami, un humour doublé d'une grande intelligence du cœur. Gaëlle, ne laisse pas l'occasion d'assister à ses conférences, sinon celle de l'estime de soi est également sur YouTube. Bise

Gaelle 25/06/2017 22:20

Alors la conférence de Chistophe André, c'était comment ? Je rêve de pouvoir y assister mais pour l'instant sans réelle opportunité. Il parait que c'est un bloc de quiétude et de bienveillance.

Tess 16/06/2017 08:58

J'ai découvert Christophe André il y a peu de temps et la méditation m'attire aussi de part ma vie en ce moment (j'ai même fait une séance de méditation pleine conscience y a quelques semaines).. je n'ai pas encore acheté le livre et suis comme toi à vouloir y toucher avec parcimonie quand j'en ressent le besoin ! merci pour ces partages

Gaelle 19/06/2017 21:46

Merci pour ton témoignage Tess ... c'est ce que j'apprécie dans la pleine conscience, et notamment avec Christophe André, la démarche est suggérée, conseillée dans son approche, mais dans tous les cas déculpabilisante. Peu importe si l'on ne fait pas tout comme il faudrait pour que cela fonctionne vraiment ... l'important est de faire selon ce que l'on ressent ... et ça marche :-)