A part ça ...

L'appartement d'un chineur-collectionneur suédois

L'appartement d'un chineur-collectionneur suédois

Je suis vraiment tombé sous le charme de ce petit appartement. Certes, il est un peu chargé et fouillis mais il possède un charme très personnel, une âme généreuse. Le collectionneur-chineur qui y vit à rassembler toute une collection de meubles et d'objets éclectiques qui lui donnent une atmosphère unique.

Dans le salon, je trouve très intéressant l'association d'un canapé à la ligne actuelle sur roulette, avec une banquette style empire et deux bergères classiques, le point commun de cet ensemble disparate, étant un recouvrement dans un tissu uni et écru très sobre. Le duo de table basse années 70 en polypropylène vert chlororphylle vient ajouter une touche de modernité décalée.

Seul bémol pour moi, dans cette ambiance salon, ce sont les deux piles de magazines qui encombrent les tables basses et cassent un peu le rythmes de l'espace.

L'appartement d'un chineur-collectionneur suédois
L'appartement d'un chineur-collectionneur suédois
L'appartement d'un chineur-collectionneur suédoisL'appartement d'un chineur-collectionneur suédois
L'appartement d'un chineur-collectionneur suédoisL'appartement d'un chineur-collectionneur suédois

Côté cuisine/salle à manger, on retrouve cette dichotomie avec une vieille table de ferme rectangulaire en bois associée à des meubles de cuisine contemporains blancs et des chaises sobres mais avec un cadre doré qui évoque un certain classicisme.

L'appartement d'un chineur-collectionneur suédois
L'appartement d'un chineur-collectionneur suédoisL'appartement d'un chineur-collectionneur suédois
L'appartement d'un chineur-collectionneur suédoisL'appartement d'un chineur-collectionneur suédois
L'appartement d'un chineur-collectionneur suédois

On poursuit avec le même esprit dans la petite chambre. Des tableaux, portraits d'ancêtres, cohabitent avec des coussins style ethnique et des appliques à bras articulé, les Toloméo abat-jour en tissu plissé d'Artémide, me semble-t-il.

Personnellement, je ne suis pas très fan du crâne de buffle qui trône au-dessus de la porte ... je crois que j'en ferai des cauchemars !

L'appartement d'un chineur-collectionneur suédoisL'appartement d'un chineur-collectionneur suédois

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article