A part ça ...

Humeur Déco #152

Humeur Déco #152

Il a été question l'autre jour de sortir de sa zone de confort et moi, forcément, dans ma tête, ça a fait tilt. Je crois que mes yeux se sont mis à pétiller, mon coeur à battre un peu plus fort et mes neurones à se trémousser...

Sortir de sous la couette, enlever ses moufles, fermer les yeux et partir à l'aventure.

Osez surprendre et se surprendre, chercher à comprendre et se laisser guider par son instinct.

Etre à la fois chat, colibri et araignée ... oooops, je dérape !!!. Je vous l'ai dit mes neurones sont en roue libre. Mais promis, la semaine prochaine, tout sera rentré dans l'ordre. Peut-être.

Humeur Déco #152Humeur Déco #152
Humeur Déco #152
Humeur Déco #152Humeur Déco #152Humeur Déco #152
Humeur Déco #152
Humeur Déco #152

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marine 05/03/2018 19:24

Ton billet d'humeur me parle. Plusieurs types de sortie de notre zone de confort, entre autres par ennui, insatisfaction de ce qui est , si confortable que ce soit vu de l'extérieur, donc démarche plutôt volontaire et délibérée. Et autre cas, être obligé à cette sortie par des événements difficiles, voire traumatisants. C'est peut-être là une remise en cause inévitable, laborieuse, mais qui au prix d'une totale implication et de lectures déterminantes favorise des changements inouïs. Difficile d'être longtemps sur la brèche, mais on apprend tellement sur soi-même, et sur les autres, dans cette zone dite d'inconfort. Et du coup, les intérieurs, qui me tiennent encore à coeur, passent au second plan, pour l'instant peut-être, avec un regard sur eux plus distancié. Ce qui ne m'empêchera pas de venir commenter tes articles. Et bonne chance pour ta bouture de Monstera !

Gaëlle 05/03/2018 22:37

Et ta réponse me parle. Et ne me surprends pas au regard de tous les échanges que nous avons déjà eu, sur les lectures, sur une certaine philosophie de vie que nous partageons, je crois. Je vois moi, une troisième voie qui amène à sortir de sa zone de confort : se laisser porter par son intuition et l'air du temps, saisir une opportunité qui se montre en se disant qu'elle peut être une chance d'apprendre. Une sortie de zone de confort, un peu entre les deux, ni subie, ni provoquée... juste vécue.
Merci pour le Monstera... je vois apparaître de petites pointes blanches, je crois que les racines se forment :-)