A part ça ...

Bien choisir son linge de maison

Bien choisir son linge de maison

Comme le mobilier ou la vaisselle, le linge de maison, incluant linge de lit, linge de toilette et linge de table, est un point important lorsque l’on s’installe dans son premier logement. Que l’on parte du cocon familial pour une vie étudiante ou que l’on se mette en couple, il convient de l’anticiper à la fois en tant qu’élément du confort de vie et dans sa problématique de budget.

Autrefois, partie intégrante du trousseau de la mariée, le linge de maison était préparé par la jeune femme et sa famille avant le mariage. Il était constitué du nécessaire de base pour installer son foyer et se devait d’être de bonne qualité pour accompagner le couple tout au long de sa vie.

Aujourd’hui, les modes de vie ont changé et cette tradition n’a plus cours. Comme on vient de l’évoquer en introduction, il existe de nombreux cas de figure selon les circonstances dans lesquelles s’effectue l’installation dans le nouveau logement. Pour certains, il s’agit de s’équiper au fur et à mesure en fonction des besoins et des moyens. Pour d’autres, le linge de maison est intégré à une liste de mariage. Dans tous les cas, une attention particulière doit être apportée à la qualité du linge, aux textiles choisis et à la composition du « trousseau ».

Bien choisir son linge de maison
Bien choisir son linge de maisonBien choisir son linge de maison
Bien choisir son linge de maison

La qualité avant tout

La qualité du linge conditionne à la fois le confort d’utilisation et sa durée de vie en bon état. C’est d’autant plus vrai pour le linge de lit et le linge de toilette qui sont en contact direct et intime avec la peau et qui sont utilisés quotidiennement dans des conditions parfois extrêmes : humidité, frottements, saleté…

Choisir du linge de maison français fabriqué dans un process respectueux de l’environnement apporte des garanties sur la fiabilité de la fabrication (teinture, coutures, broderies…) et sur la qualité des matières utilisées. Cela permet également de limiter les risques d’allergies qui peuvent survenir lorsque la peau est en contact avec des textiles ayant subi un traitement par des produits chimiques et qui en conservent des traces.

Bien choisir son linge de maison
Bien choisir son linge de maisonBien choisir son linge de maison
Bien choisir son linge de maison

Des textiles adaptés

Les textiles présentent tous des propriétés physiques différentes : absorbant, thermorégulateur, léger, infroissable… Pour bien choisir ses draps ou ses serviettes de toilette, il est donc préférable de savoir quelles matières sont adaptées à l’usage que l’on souhaite en faire. Dans tous les cas, le coton et ses dérivés sont des valeurs sures, qui répondront parfaitement aux attentes. Sans rentrer dans les détails, voici un aperçu de ce qui est conseillé :

Pour le linge de lit

Le coton est la matière la plus utilisée pour confectionner le linge de lit. Il apporte légèreté et douceur toute l’année, en sachant que plus le nombre de fils au cm2 est élevé, plus le tissage est serré, et plus le textile est léger, doux et résistant. Plus qualitatif, un percale de coton est léger, frais et doux sur la peau, parfait pour un usage aux mi-saisons et en été. Un satin de coton est exceptionnellement doux et satiné, mais aussi plus chaud et, par conséquent, plus adapté à la période hivernale. D’autres matières, telles que le lin, le jersey de coton ou le métis, sont également proposées pour le linge de lit avec des spécificités plus anecdotiques telles que les allergies.

Pour le linge de toilette

Reconnu pour ses qualités d'absorption, le coton est incontournable pour le linge de toilette. Il se décline de plusieurs façons. Les plus utilisés sont

  • l’éponge, ultra-absorbant, le favori des petits et des grands,
  • le coton peigné très doux au toucher pour des moments privilégiés,
  • le nid-d’abeilles, léger et d’un séchage rapide, parfait pour les voyages.
Bien choisir son linge de maison
Bien choisir son linge de maisonBien choisir son linge de maison
Bien choisir son linge de maison

Composition idéale et kit de base

Dans quelle quantité faut-il prévoir chaque pièce pour fonctionner sereinement ? Lors de mes recherches sur la question, j’ai parcouru un article de Marie-Claire Maison qui donnait une liste précise en se référant à la règle des 3 : « une parure utilisée, une autre de rechange bien rangée et une dernière dans le panier de linge sale ». Il est entendu que cette règle s’applique au linge de lit par lit et au linge de toilette par personne.

Pour la salle de bains

3 draps de bain, 6 serviettes, 8 gants de toilette, 4 serviettes pour les invités, 2 peignoirs, 3 tapis de bain et 10 mouchoirs.

Je valide cette liste en tant que composition idéale avec une mention spéciale pour les mouchoirs. Ils ne font plus partie de nos habitudes de vie et pourtant, nous serions bien avisé d’y revenir pour nous mettre en accord avec une démarche zéro déchet. Mais ça, c’est un autre sujet. Ceci dit, pour ce qui concerne le kit de démarrage, il me semble que l’on peut vivre sans difficulté en n’ayant que 2 draps de bain, 4 serviettes, 6 gants de toilette (tout ça par personne, je le répète !) et 2 tapis de bain.

Pour la chambre :

3 draps de coton, 6 taies d’oreiller, 3 draps housses et 3 housses de couette

Cette composition correspond exactement à ce que je préconise pour un fonctionnement idéal. Ceci étant, deux éléments de chaque pièces (4 pour les taies d’oreiller)  peuvent suffire pour les premiers temps de l’installation. Mais on se rendra vite compte que cela est parfois un peu juste surtout en hiver, lorsque les temps de séchage sont potentiellement plus long.

Pour la table

2 nappes unies, 12 serviettes unies, 1 nappe fantaisie, 6 serviettes fantaisie, 18 torchons et 3 tabliers.Proposé en petit plus : une manique, un gant et des sets de table.

Certes, on peut considérer cet ensemble comme la composition idéale pour commencer à vivre dans son premier logement. Cependant, contrairement au linge de lit et linge de toilette qui relèvent d’un usage quotidien indispensable, la nappe et les serviettes pour recevoir du monde à dîner ne me semble pas être de première nécessité.

D’autant plus que nos modes de vie ont changé. On ne reçoit plus comme on le faisait il y a 30 ans. Aujourd’hui, ce sont souvent des repas conviviaux ou des apéritifs dinatoires qui n’appellent pas le même formalisme dans le dressage de la table. Dans la vie de tous les jours, les repas sur le pouce, le bar avec tabourets hauts entre cuisine et salon et les plateaux télé se pratiquent tout autant que le repas assis à table. Il me semble donc bien difficile d’arrêter une composition idéale. Elle dépend de l’équipement de notre intérieur et de nos habitudes de vie, et là je pense notamment aux appartements étudiants qui n’ont pas toujours de table de repas.

Idem pour le kit de démarrage, il doit être pensé en lien avec nos habitudes de vie. Je pense, cependant, que l’on ne peut pas faire l’impasse sur les serviettes de table, sous peine de devenir un consommateur compulsif de serviettes en papier.

Bien choisir son linge de maison

Toutes les photos sont à retrouver sur mon compte Pinterest.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

À tous les étages 06/03/2020 13:03

Super article, merci Gaëlle !
Pour les draps, je n'ai que 2 parures par lit et je trouve cela amplement suffisant. Il m'arrive même de défaire le lit le matin et de remettre les mêmes draps le soir après lavage et séchage dans la journée. En revanche, j'ai un peu plus de taies d'oreillers que je lave beaucoup plus souvent que les draps.

Gaëlle 28/03/2020 12:23

J'ai un jeu de drap en plus mais comme toi il m'arrive de les laver le matin pour les remettre le soir après une journée au soleil et à l'air libre... un vrai bonheur !!!