A part ça ...

Humeur déco #209

Humeur déco #209

"Mon but dans la vie n'est pas simplement de survivre, mais de prospérer... et de le faire avec passion, compassion, humour et une certaine classe."

Le sujet de mon humeur déco me vient parfois suite à une réflexion que j'ai menée face à un évènement survenu dans ma vie. D'autre fois, c'est une petite phrase que je vois passer dans la semaine et qui s'accroche à moi pour ne plus me lâcher jusqu'à ce que je l'ai décortiquée. Eh bien voilà, cette phrase a allumé une petite lumière dans un coin de ma tête. Sans doute, a-t-elle eu une résonance particulière avec mon état d'esprit actuel. J'y suis revenu une fois, deux fois... je l'ai regardée sous toutes les coutures et je me suis dit que ce serait mon humeur de la semaine à venir.

Humeur déco #209
Humeur déco #209

Même s'il ne me semble pas toujours si simple de juste "survivre", effectivement, je fais le choix de prospérer... et là, carambolage dans ma tête !!! J'ai annoncé haut et fort dans mon humeur de la semaine dernière que faire une carrière professionnelle brillante, devenir riche et célèbre n'étaient pas mes ambitions premières... Serais-je habitée par Docteur Jekyll et M. Hyde ? Ou peut-être que je fais partie de ces gens capables d'un retournement de veste éclair à l'insu de leur plein gré... parce que quand même, c'est bien ce que ça veut dire prospérer...

Arrivée à ce point de ma réflexion, je suis revenue à la citation et je me suis dis que, quand même, Maya Angelou c'est pas Rockfeller !!! Son but dans la vie n'était certainement pas de devenir riche et célèbre. Ses ambitions étaient clairement ailleurs. Ça méritait une petite vérification de vocabulaire auprès du Larousse. Prospérer : "Être dans une situation favorable, une période de croissance, de développement". Il n'est pas question d'argent, ni de célébrité, ni de statut social ou matériel. Donc finalement, c'est ok, je suis raccord avec moi-même... je vous avoue qu'arrivée là, j'ai été sacrément soulagée. Ça aurait remis beaucoup de choses en question d'être autant en désaccord avec moi-même !!!

Humeur déco #209
Humeur déco #209Humeur déco #209
Humeur déco #209
Humeur déco #209Humeur déco #209
Humeur déco #209

Revenue sur cette parfaite superposition des deux calques, j'ai pu enfin me lâcher sur tout ce que contenait cette phrase. Et notamment, la deuxième partie parce qu'en fait, c'est bien ça qui donne toute sa saveur et ses couleurs au fait de prospérer. 

Avec passion. Rien de beau ne se fait sans passion. Evidemment, je ne parle pas d'un penchant vif, irraisonné et persistant*. Dans ce contexte, la passion est le carburant qui fait avancer quelque soient les circonstances, qui permet de résister à l'adversité et de remonter en selle après une chute.

* Oui, je m'accorde le droit de ne pas toujours être d'accord avec le Larousse quand ça ne m'arrange pas !!!

Avec compassion. Parce qu'on ne peut vivre une situation favorable sans en distribuer les effets bénéfiques autour de nous. Nous sommes en lien avec les personnes qui nous entourent. Ce que nous dégageons les impacte, ce qu'ils dégagent nous impacte. Ce n'est que dans l'interaction positive que nous pouvons vivre harmonieusement et prospérer.

Avec humour... pour mettre du rose vif dans les jours gris et accompagner le soleil d'été d'une brise d'air frais.

Avec une certaine classe. C'est certainement le plus subjectif des quatre points. C'est quoi avoir une certaine classe ? Je ne saurais dire pourquoi mais c'est l'image d'Audrey Hepburn qui me vient quand on évoque une certaine classe, pour son allure incroyable mais surtout pour sa philosophie de vie que résume assez bien ce texte : 

" Je crois en la couleur rose. Je crois que le rire est la meilleure façon de brûler des calories. Je crois aux baisers, beaucoup de baisers. Je crois qu’il faut être forte quand tout semble aller mal. Je crois que les filles joyeuses sont les plus jolies. Je crois que demain est un autre jour et je crois aux miracles."

Audrey Hepburn

Humeur déco #209
Humeur déco #209Humeur déco #209
Humeur déco #209

Les bonus de mon humeur


Alimentation : protégez votre santé (et la planète) grâce à la règle des « 3V » - Parce que ça théorise du bon sens alimentaire.

La Norvège renonce à 65 milliards de dollars pour préserver la nature - Parce que c'est une bonne nouvelle.

Une vie intense rend-elle heureux ? - Parce qu'il faut entendre que c'est une idée sans contenu en tant qu'injonction sociale... et tellement riche en tant que valeur individuelle profonde.

Humeur déco #209

La bande son de mon humeur

Peut-être les premières notes... j'entends un petit quelque chose de l'atmosphère du film In the mood for love, éclairée et réchauffée par la voix intense de Ben l'Oncle Soul

Toutes les photos sont à retrouver sur mon compte Pinterest.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pascale 11/06/2019 13:37

La prospérité est très souvent associée à une valeur pécunière ou matérielle en tout cas. Pour moi c'est surtout avancer vers un but quelque il soit, et franchir des étapes dans le temps.
Quant la classe, Audrey Hepburn en est une très belle représentation. Elle avait non seulement une beauté physique indéniable, mais elle avait aussi une belle âme et beaucoup d'humilité, c'est ça pour moi la vraie classe.

Gaëlle 11/06/2019 21:24

Pour ça, comme pour beaucoup de choses, nous sommes tout à fait d'accord.
Bonne semaine Pascale.

christelle 10/06/2019 19:37

Chaque nouvelle "humeur" nous permet de te découvrir un peu plus et ce que l'on découvre est vraiment beau ! tu prends le temps de t'interroger, tu réfléchis et tu partages...il y a un accent de sincérité qui te sied bien ! Je suis addict et peu jalouse à vrai dire... (mais chut !)

Gaëlle 10/06/2019 22:34

Merci pour ton commentaire. Il m'a beaucoup ému.
C'est vrai que je dévoile un peu de moi à chacune de ces humeurs. Mais je crois que c'est autant à moi que je le révèle qu'à ceux qui me lisent. Tout cela, je l'ai caché, enfoui, oublié pendant des années. Il n'y a que peu de temps que je l'ai retrouvé et que, petit à petit, je m'autorise à l'exprimer. Merci pour ta fidélité et ta bienveillance. Très belle semaine Christelle.

marie agapanthe 10/06/2019 09:38

Voici un joli texte aux accents philosophiques que tu nous livres en ce lundi matin et qui reste à méditer. Nul doute qu'il me suivra toute la journée, avec passion ? compassion ? humour ? classe ? et accompagné de la première des photos de ton billet car elle me correspond le mieux. Passe une bonne journée ! Marie *

Gaëlle 10/06/2019 22:26

Merci Marie. Je suis persuadée que ce fut un peu de tout ça. Très belle semaine à toi.