A part ça ...

Les nouveaux dressings

Les nouveaux dressings

Le dressing de Carrie Bradshaw dans Sex and the City a fasciné bon nombre d’entre nous, pour la garde-robe peut-être un peu, mais aussi, et surtout, pour cette pièce à part complètement dédiée au rangement des vêtements. Sans être accro aux fringues comme peut l’être l’héroïne de la série mythique, pouvoir ranger et accéder à ses vêtements dans un espace fonctionnel est un confort que l’on s’accorde de plus en plus.

Quand on parle dressing, nous avons tous en tête cette pièce à part, dédiée au rangement des vêtements et des chaussures, spacieuse ou, tel un petit couloir, éventuellement intégrée à une chambre parentale avec salle de bain privative... Pourtant, bien loin de cette vision élitiste, poussé par une demande toujours plus importante, le dressing s’est démocratisé pour rentrer dans presque tous les intérieurs, qu’ils soient contemporains ou classiques, spacieux ou mini studio, de luxe ou à mini-budget.

Les nouveaux dressings
Les nouveaux dressingsLes nouveaux dressings

Le dressing classique, une pièce dédiée

Selon la définition du Larousse, le dressing est « une petite pièce placée près d’une chambre à coucher et aménagée pour ranger des vêtements et s’y habiller ». Généralement, les murs de la pièce sont garnis de meubles présentant la particularité de ne pas avoir de portes pour un aspect pratique, ce qui les différencie d’une armoire.

Les rangements de base sont un espace équipé d’une tringle pour suspendre les vêtements, des étagères et des tiroirs. Dans certains cas, il y a également des rails ou des étagères pour les chaussures, ou encore une commode centrale qui permet, au-delà de l’aspect rangement, de poser des choses sur le dessus. Dans les versions haut de gamme, des éclairages intégrés apportent à la fois confort d’utilisation, ces pièces étant souvent sans fenêtre, et style avec des systèmes de rétro-éclairage en mode high-tech.

Pour le confort, on n’oublie pas un miroir, indispensable pour vérifier la tenue, et on ajoute éventuellement une chaise, un fauteuil ou une banquette.

Les nouveaux dressings
Les nouveaux dressingsLes nouveaux dressings
Les nouveaux dressingsLes nouveaux dressings
Les nouveaux dressingsLes nouveaux dressings

Le dressing ouvert, une alternative pour les petits espaces

L’aspect fonctionnel du dressing relève de deux caractéristiques principales :

  • le fait qu’il soit sans porte, ce qui permet de voir tout son contenu d’un seul regard,
  • une composition et une organisation conçue sur-mesure pour s’adapter parfaitement aux besoins de son utilisateur.

Dans la version dressing ouvert, les deux principes ont été transposés au sein de la chambre, et non plus dans une pièce annexe : il peut être placé soit dans une niche existante, soit à l’emplacement d’une armoire. Etant conçu sur-mesure à partir de modules standard, il peut s’adapter à la fois à l’espace dans lequel il va être installé (pente de toit, angle, niche…) et à l’usage qui en sera fait. Pour ce dernier point, une réflexion doit être menée en amont de la conception pour répertorier tout ce qui sera rangé dans le dressing. Faut-il prévoir plus d’étagères ou plus de longueur de tringle ? Combien de tiroirs sont nécessaires ? Quelle largeur pour les étagères ?

Pour le rendre encore plus fonctionnel, on peut avoir recours aux accessoires complémentaires tels que séparateurs de tiroirs, paniers amovibles, portes-cintres coulissants, boîtes déco à empiler…

Le petit plus, ce sont les éclairages que l’on peut ajouter. Spot led et baguettes lumineuses existent avec des systèmes de batteries autonomes. Cela permet de les installer partout, sans branchement électrique.

Enfin, dernier point, il faut déterminer si l’on souhaite laisser le dressing totalement apparemment ou si l’on préfère le dissimuler derrière un rideau. Cette dernière version présente deux avantages. D’une part, le rideau permet de dissimuler le bazar, parce que soyons réalistes, un dressing bien rangé, ce n’est que sur les photos et pendant les 24 premières heures après qu’il ait été rangé. D’autre part, le principe du rideau permet de nuancer le style du dressing et de le faire évoluer en fonction des saisons et des envies.

Les nouveaux dressings
Les nouveaux dressingsLes nouveaux dressings
Les nouveaux dressingsLes nouveaux dressings

Le mini dressing pour les petits studios stylés

Depuis quelques temps, le mini rangement au design épuré a fait son apparition dans de petits appartements en recherche de style : simple structure tubulaire ou portant à vêtements avec étagères intégrées… Qualifié de mini dressing, cet aménagement n’a en réalité plus rien à voir avec la pièce dédiée au rangement des vêtements, sauf à combiner, en un même emplacement et immédiatement visibles, des rangements diversifiés (étagères, tringle, tiroir). Il s’installe dans la chambre mais aussi parfois dans un coin perdu du couloir. Mais attention, ce mini dressing est réservé aux petites garde-robes parfaitement bien rangées !!!

Les nouveaux dressings
Les nouveaux dressingsLes nouveaux dressings
Les nouveaux dressingsLes nouveaux dressings

Tous les visuels sont à retrouver sur mon compte Pinterest.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article