A part ça ...

Humeur déco #222

Humeur déco #222

"Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, Essayez la routine… Elle est mortelle !". Lorsqu'il était en CM2, mon fils a raté la classe de neige. Dix jours avant le départ. Un mauvais pas dans les escaliers, un passage aux urgences, une entorse de la cheville se sont terminés par un plâtre. Il a du renoncer à faire ce voyage qui était à la fois une énorme envie et une appréhension terrible. Autant vous dire que la déception fut  immense, baignée de larmes et zébrée de dépit.

Pour occuper les journées qu'il allait passé dans la classe de CP (chez les "minus"...la cerise amer du gâteau rance !!!), je lui proposais d'écrire une histoire et de faire des dessins pour l'illustrer. L'idée était aussi que le sentiment d'exclusion qu'il ressentait soit adouci par la réalisation de quelque chose de concret qu'il pourrait ensuite montrer à ses copains et qui pourrait être valorisé en classe par le maître.

C'est ainsi que naquit Flagtaf un petit escargot qui n'avait pu partir en classe de neige avec ses copains parce que sa coquille était fendue. Le récit racontait le parcours qu'il fit quelques années après le rendez-vous manqué, à travers la France, pour aller de Lille où il habitait jusqu'à Piau Engaly qu'il n'avait donc jamais vu. Reims, Paris, Poitiers, Bordeaux... le périple était à la fois touristique et gastronomique. Parti seul, il fit des rencontres à chaque étape : une hirondelle ici, des lapins crétins ailleurs... Certains de ces nouveaux amis décidant de partir à l'aventure avec lui, il finit par arriver avec sa petite bande à Piau Engaly où ils rencontrèrent un vieux chien d'origine anglaise qui leur proposa de partir avec lui  pour un retour aux sources dans son pays natal. 

Le deuxième tome des aventures de Flagtaf ne vit jamais le jour. Mais rien que ce premier récit et toute l'énergie et la ferveur qu'il mit à imaginer, écrire et illustrer cette histoire eut un effet bénéfique sur son état d'esprit.

Humeur déco #222
Humeur déco #222

A la lecture de son histoire, me revint en mémoire le roman d'Arto Paasilinna, Petit suicide entre amis. Pour ceux qui ne l'ont pas lu, en quelques mots, c'est l'histoire d'un homme qui, décidant de suicider, passe une petite annonce pour trouver des personnes qui seraient partantes pour le faire avec lui. je ne vous en dis pas plus. Cependant, ne vous arrêter pas au titre furieusement trompeur. Ce roman est une véritable ode à la vie et au partage, bourré de bon sens et de dérision. Pour ceux qui connaissent déjà ce roman, j'imagine que vous voyez le parallèle.

Le voyage, les rencontres, les découvertes, les moments partagés, petits bonheurs ou grosses difficultés... font que l'on se sent vivant, à la fois petit rien dans l'immensité du monde et partie du tout dans une généreuse communauté d'humanité.

Humeur déco #222
Humeur déco #222Humeur déco #222
Humeur déco #222Humeur déco #222
Humeur déco #222Humeur déco #222

Les habitués ont sans doute remarqué que ce billet d'humeur du lundi n'a été publié qu'un mardi (je vous avais prévenu qu'il y aurait des perturbations !!!).... et pour cause, cet article commencé dans hall de gare, poursuivi dans un train et terminé dans une chambre d'hôtel, n'a pas pu être fini dans les délais habituels. Vous l'avez compris, je voyage cette semaine. Mais je vous rassure, les raisons et le déroulement de mon périple ne ressemblent en rien à ceux des deux histoires précédentes. Je dirai, même mieux, je voyage seule et j'ai retrouvé le plaisir de ces évasions solitaires, pas aussi grandioses que celles de Sylvain Tesson, mais malgré tout très stimulantes et enrichissantes pour moi.

Humeur déco #222
Humeur déco #222

Les bonus de mon humeur

Pages arrachées à Sylvain Tesson - Parce que c'est quelques morceaux choisis des écrits de Sylvain Tesson sont une véritable bouffée d'oxygène.

Eva Illouz : « Le développement personnel, c'est l'idéologie rêvée du néolibéralisme » - Parce que ce regard critique porté sur notre société et son fonctionnement positivo-hédoniste nous amène à aiguiser notre jugement personnel.

La maison écolo, zéro déchet et montée en 15 jours a été inventée par des Français ! - Parce que je m'intéresserai de près à la question si j'avais un projet de construction.

Humeur déco #222

Toutes les photos sont à retrouver sur mon compte Pinterest.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christelle 17/10/2019 19:25

Ce n'est pas grave..ça casse les habitudes, ça éveille la curiosité... et si, en plus cela t'a permis de profiter de Lyon, la lumineuse... !
à moins que je ne me sois tromper ?!!!

Gaëlle 19/10/2019 08:09

Oui, c'était plein de belle énergies... Tu ne t'es pas trompée : Lyon, et puis Romans-sur-Isère et pour finir Montélimar... mais toujours en coup de vent sans avoir le temps de sortir des villes alors que les montagnes environnantes m'attiraient beaucoup. Bon week-end Christelle