A part ça ...

Humeur déco #235

Humeur déco #235

"Je n'ai plus de patience pour certaines choses, non pas parce que je suis devenue arrogante, mais tout simplement parce que je suis arrivée à un point dans ma vie où je ne veux pas perdre plus de temps avec ce qui me blesse ou avec ce qui me déplaît.
Je n'ai aucune patience pour le cynisme, la critique excessive ou pour les exigences de quiconque. J'ai perdu la volonté de plaire à celui qui n'aime pas, d'aimer celui qui ne m'aime pas et de sourire à celui qui ne veut pas me sourire. Je ne dédie plus une seule minute à celui qui ment ou à celui qui veut manipuler.
J'ai décidé de ne plus vivre avec la prétention, l'hypocrisie, la malhonnêteté et l'éloge pas cher. Je n'arrive pas a tolérer l'érudition sélective et l'arrogance académique.

Je n'ai plus à concilier avec les affaires du voisinage ou avec le commérage. Je déteste les conflits et les comparaisons. Je crois à un monde de contraires et c'est pour ça que j'évite des gens ayant un caractère rigide et inflexible. En amitié, je n'aime pas le manque de loyauté ni la trahison. Je ne m'entends pas bien avec ceux qui ne savent pas donner un compliment et qui ne savent pas encourager. Les exagérations m'ennuient et j'ai du mal à accepter ceux qui n'aiment pas les animaux. Et pour couronner le tout, je n'ai aucune patience pour ceux qui ne méritent pas ma patience."

Humeur déco #235
Humeur déco #235

Je n'en suis pas encore arrivé à ce point mais c'est bien le chemin que je suis en train de prendre. Et je m'en réjouis. Est-ce le fait de l'âge ? Est-ce la société qui évolue ? Et dans quel sens ? Vers de plus en plus de pression, d'intolérance et d'incivilités qui nous semblent de moins en moins supportables ? Ou vers l'acceptation que nous sommes de moins en moins enclin à accepter de se soumettre à ce qui nous insupporte ? Quoiqu'il en soit c'est un sentiment largement partagé.

Récemment, lors d'une discussion avec des amies sur nos projets professionnels en 2020 et pour les années à venir, l'un des objectifs était de travailler de plus en plus avec des personnes fiables, simples, professionnelles, efficaces... et de laisser tomber toutes celles qui nous compliquent le boulot, qui nous pourrissent la vie, qui nous alignent des fausses excuses à la chaîne, qui nous encombrent le cerveau de négatif... bref, qui nous emmerdent !!!

Beau programme !!! Oui mais voilà, il faut bosser quand même et, ces gens-là, on ne peut pas toujours les éviter. On est parfois obligé de composer avec eux... ok mais pas n'importe comment.

Humeur déco #235
Humeur déco #235Humeur déco #235
Humeur déco #235Humeur déco #235

Connaissez-vous La Quadra dans de beaux draps ? C'est une page facebook à laquelle je suis abonnée et qui me réjouis régulièrement de petites pépites insolentes et savoureuses. Elle est tenu par une quadra, directrice RH dans une grande société (on n'en sait pas plus) qui raconte les aléas de sa vie, plutôt du côté pro, et souligne tous les situations ubuesques auxquelles elle est confrontée.

La semaine dernière, elle faisait cette publication que je vous partage dans sa globalité :

"#bonnesmanieres

Depuis quelques temps, je remarque que les gens oublient la courtoisie basique y compris dans leurs échanges de mails.
Quand ils n’écrivent pas en rouge ou en lettres capitales, ils ponctuent leurs phrases par un sextuple point d’exclamation en pensant que ça va donner un coup de fouet au destinataire pour leur répondre plus vite.

Sauf qu’en fait non...
J’ai décidé de ne plus répondre à ce type de mails.

Alors quand hier, un salarié me croise dans le hall de l’entreprise et que, ragaillardi par la présence du délégué syndical à proximité il me lance, « bah alors ? Ça fait 3 mails que je vous envoie, vous répondez jamais ? », je lui ai répondu : « d’abord bonjour. En effet je ne vous ai pas répondu et je l’ai fait exprès. Tant que vous vous adresserez à moi en mettant 10 points d’exclamation à la fin de chacune de vos phrases, je ne vous répondrai pas. Vous voulez que je vous respecte, commencez par me respecter. »

Vous avez déjà vu un DS CGT mort de rire ? Bah maintenant moi, oui 😜"

Et je me suis dit, ben voilà. Travailler avec des gens qui nous pourrissent la vie ne signifie les laisser nous marcher sur les pieds. Avec humour et détermination (je sais pas toujours facile !!!), on marque les limites à la peinture rouge !!!

Humeur déco #235
Humeur déco #235

Les bonus de mon humeur

Nouveau-nés et déjà sans abris, "nous ne pouvons plus fermer les yeux" - Parce que, ce qui  est insupportable concernant des adultes, devient intolérable lorsqu'il s'agit de femmes enceintes, de bébés et d'enfants. Est-ce que ça ne devrait pas être une priorité pour notre société que chaque enfant naisse et grandisse dans un  minimum de dignité humaine ?

"Matilda", "Sacrées Sorcières"... Ces œuvres de Roald Dahl à (re)découvrir de toute urgence - Parce que je cherchais le prochain livre à poser sur ma table de nuit.

Pour la petite histoire, j'ai lancé cette vidéo un matin tout gris, moral dans les chaussettes et motivation partie au soleil. Et comme c'était juste pour la musique , j'ai assez rapidement démarré cette autre vidéo qui venait d'apparaître dans mon fil d'actus facebook. Sans le son, évidemment.

Magique !!! J'ai passé une super journée...

 

Vinted, Emmaüs, friperies : la fast fashion n’a qu’à se rhabiller ! - Parce que c'est une autre bonne nouvelle.

Les conducteurs de BMW, Mercedes et Audi sont plus susceptibles d’être des goujats - Parce que... à prendre au second degré (ou pas !) sans commentaire mais avec un avertissement : article à lire jusqu'au bout pour ce dernier paragraphe qui laisse une porte ouverte pour ne pas tomber dans les généralités...

Humeur déco #235

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie 12/02/2020 05:36

Ohhhhh comme ton article me parle. J'aime tes billets d'humeur et celui là encore plus! (un point d'exclamation, ça suffit même si je suis très enthousiaste après cette lecture...)
C'est con, mais ça fait du bien de lire que je ne suis pas la seule à souffrir des mails de merde et du manque de courtoisie dans mes relations professionnelles. 2020 est l'année où je mets les pieds dans le plat et j'ai décidé d'expliquer aux gens qui ne savent pas se conduire avec amabilité et respect par mail comment ça se passe avec moi. (Avant je pétais les plombs, mais ça ne sert à rien). J'ai de bons retour globalement et je vire quand je peux les gens violents / trop cons. Comme quoi il ne faut pas désespérer ^^ En tout cas, un grand merci pour ce partage, je me sens vraiment moins seule!

Gaëlle 13/02/2020 21:33

Eh eh, je crois qu'on est de plus en plus nombreuses (oui je dis nombreuses parce que ça me semble être assez féminin) à ne plus avoir envie de se laisser pourrir la vie par les gens désagréables... et ça change la vie !!! Le tout, c'est de savoir le faire en restant cordiale et sans s'énerver. :-)

Annie 10/02/2020 09:54

Bonjour Gaelle, j'adore vos publications déjà bien évidemment grâce aux photos mais aussi et peut-être surtout grâce à vos écrits... Et aujourd'hui, j'ai été particulièrement touchée par cette vidéo de Josephine, ancienne crêpière bretonne. Peut être parce que je suis bretonne moi même mais pas que.... Belle journée à vous

Gaëlle 13/02/2020 21:21

Bonjour Annie et merci pour votre gentil commentaire. Moi aussi, je suis bretonne et cette vidéo avait un petit goût de madeleine de Proust pour moi ;-). J'ai hésité à la partager... pas vraiment l'endroit pour ce genre de vidéo, un peu décalé dans la façon dont je l'avais vu. Mais elle m'avait fait tellement de bien au démarrage d'une journée difficile que je me suis décidé à le faire. Très belle fin de semaine.