A part ça ...

Humeur déco #246

Humeur déco #246

"Si la vie n'est qu'un passage, sur ce passage au moins semons des fleurs." Je crois effectivement qu'il est grand temps de semer des fleurs...

Mon dernier billet d'humeur remonte à... fin avril. Il me semble que c'était il y aune éternité !!! Tant de choses se sont passées. A commencer par le déconfinement. Voilà nous avons à nouveau la possibilité de sortir librement à condition de rester dans n rayon de 100 kms autour de son domicile et de porter un masque dans tous les lieux où nous nous trouvons avec d'autres personnes. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi il n'y a pas eu de réel changement. Je travaille à la maison, mon fils n'est pas retourné en cours et je ne me suis pas précipité dans les magasins pour faire du shopping.

Ce billet d'humeur aurait pu avoir une allure de bonnes résolutions du nouvel an en mode post confinement mais il va finalement avoir des airs d'autosatisfaction maîtrisée accompagnée d'encouragements bienveillants. Après tout, on est jamais mieux servi que par soi-même !!!

Humeur déco #246
Humeur déco #246

Dans mes pérégrinations sur facebook, je suis tombé la semaine dernière sur une infographie intitulée "Ma vie post-covid-19. 12 mesures pour passer au mon d'après". Et je me suis amusée à cocher les cases pour voir où j'en étais sur le curseur de la vie d'avant vs la vie d'après.

Voici donc mon bilan :

  • Je choisis de ne prendre l'avion qu'une fois par an maximum ---> c'était déjà le cas.
  • J'opte pour un travail que j'aime et qui a du sens. Je fais du covoiturage avec mes collègues ---> J'y travaillais depuis plusieurs mois avec l'objectif de quitter un job salarié pour basculer à temps plein en freelance. C'est fait depuis début mi-mars et je suis très contente de ce changement.
  • J'adopte un régime alimentaire à partir de produits locaux, de saison et si possible végétarien ---> Je n'y suis pas à 100% mais l'évolution de mon régime alimentaire est commencé depuis déjà plusieurs années. Petit à petit, je consomme plus de fruits, de légumes, de céréales et de légumineuses. Je limite le gluten, le sucre, le lactose et la viande. Pour autant, je ne suis pas encore prête à renoncer aux tartines de brioche grillées au petit déjeuner, au yaourt au lait entier fait maison et à une belle pièce de viande une fois de temps en temps.
  • Je cultive un potager chez moi ou avec mes voisins ---> Même si les résultats ne sont pas encore franchement au rendez-vous, j'essaye. Les salades ont pris, en revanche c'est raté pour les carottes et les épinards !!!
  • Je répare, je réutilise et je composte mes déchets---> Mes talents  ne mettent pas l'option "réparation" à ma portée mais pour le reste je réutilise et recycle au maximum et j'ai un compost qui marche super bien.
  • J'achète en vrac en utilisant mes propres contenants (bocaux, sacs en tissus ou en papier) ---> Depuis quelques années déjà, j'achète en vrac le plus souvent possible en biocoop et en épicerie 0 déchets. Et depuis quelques mois, je suis même coopératrice dans un supermarché participatif et coopératif. Vous connaissez le principe ? Peut-être qu'il faudra que je vous en parle un de ces jours !!!
Humeur déco #246
Humeur déco #246Humeur déco #246
Humeur déco #246Humeur déco #246
Humeur déco #246
  • Je choisis un trajet court que je fais habituellement en voiture pour ne le faire plus qu'à pieds ou à vélo ---> De plus en plus, je circule à pieds et j'espère avoir à nouveau très bientôt un vélo électrique (à Poitiers, ça monte et ça descend beaucoup... pas facile en vélo classique pour la demi sportive que je suis) pour faire encore plus de trajets sans voiture.
  • Je fabrique mes produits d'entretien et d'hygiène ---> Ça, c'est un des points d'amélioration. Je ne me suis pas encore lancée la dedans même si j'utilise de plus en plus souvent du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc et de l'alcool ménager... peut-être la prochaine étape de mes changements de mode de vie.
  • J'incite ma municipalité à mettre à disposition un lieu pour favoriser le troc / le prêt, l'échange / la réparation, les outils / les appareils ---> Ça existe déjà donc pas grand chose à faire sinon y participer quand ils reprendront.
  • Je refuse la publicité papier ou numérique avec un "stop-pub" et je trie les spams/newsletters de ma boîte mail ---> En version papier, c'est déjà en place, en version numérique... ça coince un peu vu que je passe ma vie sur un ordinateur dont les 3/4 du temps sur le web. Gros point d'amélioration à travailler.
  • Je règle la température de mon logement à 19° ---> Le thermostat du chauffage est réglé sur 19° pour la température haute. Et quand j'ai froid (assez souvent parce que je suis frileuse), je fais un feu dans le poêle à bois et là ça monte sérieusement la température dans la pièce de vie. On dit que c'est bon ou pas pour ce point-là ?
  • J'offre de mon temps à une cause solidaire ---> C'est déjà le cas.

Tout n'est pas parfait et il ne le sera jamais. Mais je suis globalement plutôt satisfaite du chemin que j'ai parcouru pour faire évoluer mes habitudes de vie. Non pas parce qu'il y a la pandémie et toutes ses conséquences qui me pendent au bout du nez mais parce que c'est mon choix pour une vie plus saine et plus en accord avec moi-même... je vous l'avais dit autosatisfaction !!!

Et vous, vous en êtes où avec tout ça ? Des changements en cours  ou pas ? Et pourquoi oui ou pourquoi non ?

Humeur déco #246
Humeur déco #246

Les bonus de mon humeur

Jardinage : et si on tentait le jardin punk ? - Parce que " Le jardin punk doit être pas cher, facile à faire, rapide à faire, facile à entretenir, autonome dans la mesure du possible, résistant aux agressions, non nuisible, écologiquement intéressant et plus beau que l’existant."... c'est exactement ce dont j'ai envie. Déjà un peu ce que je fais aussi et cet article m'a redonné confiance dans ma façon de vivre mon jardin et de m'en occuper.

"Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus" : rejoignez la "Nelken Line" de la chorégraphe Pina Bausch - Parce que "Chez Pina Bausch, tout paraît simple, facile, sa danse, elle l'a imaginée en regardant les gens dans les rues, durant ses voyages."... cette danse est une formidable expression d'universalité et d'interaction solidaire... sans se toucher. Et le bonus de mon bonus, c'est la vidéo pour apprendre la danse. En anglais mais parfaitement compréhensible par les gestes même sans comprendre la langue.

Voyage à vélo : les 5 meilleures destinations pour un bike-trip en famille ou en solo - Parce que c'est à la fois se dépayser, changer de rythme et prendre un grand bol d'air. Certaines destinations sont peut-être un peu lointaines pour cette année mais la Bretagne et la Gironde, ça peut le faire !!

Vivre sans objets : qui sont les « minimalistes » ? - Parce qu'"un jean, trois T-shirts, une brosse à dent, un laptop et un smartphone. Voilà, à peu de choses près,  la liste des objets dont vous avez besoin pour vivre à la mode minimaliste" et que, vraiment, c'est trop peu pour moi. Vraiment, je n'ai pas envie de devenir minimaliste.

Humeur déco #246

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article