A part ça ...

Humeur déco #255

Humeur déco #255

"Parfois on croit perdre quelque chose, et, en fait, on ne sait pas qu'on est en train de gagner infiniment plus..."

Jeudi 14h, rendez-vous pro pour finaliser un site web sur lequel j'ai travaillé les textes et discuter l'éventualité d'une prestation pour les réseaux sociaux. Le secteur d'activité n'étant pas très glamour (je ne donnerai pas plus de précision par souci de confidentialité donc vous allez devoir me croire sur parole), le projet ne me fait pas rêver. Mais bon, un boulot est un boulot et quand il est correctement payé, c'est une chance à saisir...

Jeudi 15h30, le rendez-vous est terminé. Je m'assois, je respire un grand coup et je me dis que quand même je ne vais peut-être pas l'accepter. Non pas en raison du secteur d'activité mais à cause de la personnalité de mon interlocuteur. C'est un homme fort sympathique, haut en couleur,  très direct. J'ai déjà travaillé avec lui pour préparer les textes de son site internet et le courant passe bien entre nous. Seulement voilà, c'est quelqu'un de très brouillon, qui part dans tous les sens. Hyper débordé donc incapable de respecter. Avec des idées très arrêtées et pas dans la demi-mesure. Bref, après 1h30 d'entretien, il me faut 1 heure pour parvenir à me recentrer et me remettre au travail efficacement.

Donc oui, je me questionne. Est-ce que je vais aller mettre mon énergie et mon temps dans un projet qui ne me motive pas et avec un fonctionnement qui ne me convient pas ? Il y a quelques années, je me serai dit, allez, tu vas pas laisser passer une occasion comme ça et puis c'est un super challenge. Si tu arrives à fonctionner dans un schéma comme ça tu seras encore meilleure...

Humeur déco #255
Humeur déco #255
Humeur déco #255

Aujourd'hui, je me rend compte que ce raisonnement est faux. Même s'il est sain de se fixer des challenges pour se dépasser, il ne faut pas pour autant aller se mettre dans des situations qui nous malmènent. Sortir de sa zone de confort signifie accepter de faire des choses que l'on n'ose pas faire habituellement. Ça n'a rien à voir avec le fait d'avancer vers quelque chose dont on sait par avance que ça ne nous convient pas. 

Jeudi 17h30. J'échange par texto avec une amie pour prendre des nouvelles et dans un des messages, elle me glisse "Je t'ai trouvé rayonnante en juillet. Tu semble faire les bons choix et ça te réussi". Perplexe, je n'ai d'abord pas su comment répondre. J'avais presque envie de m'excuser, de dire que non tout n'est pas si simple et qu'il y a aussi des moments sombres que je ne montre pas... j'ai pris le temps de la réflexion et puis finalement, j'ai accepté le compliment et je l'ai même complété : "je fais les bons choix et je m'entoure des bonnes personnes."

Pour ce projet, je vais prendre le temps d'y réfléchir, voir si je peux fixer un cadre dans lequel je me sentirais suffisamment à l'aise pour travailler et le poser dès le départ comme condition. Et, si je ne parviens pas à trouver un mode de fonctionnement dans lequel je me trouverais suffisamment à l'aise, je déclinerai le projet. Je sais que si je fais le choix de perdre ce contrat parce qu'il ne me correspond pas, je laisse la place pour autre chose de mieux...

Humeur déco #255
Humeur déco #255Humeur déco #255
Humeur déco #255Humeur déco #255

La revue de presse de mon humeur

« Le réchaud et le frigo sont dans le couloir, on m’aide à monter les courses » : Nathalie George, le sens du collectif - Un magnifique portrait de femme, de celles qui forcent le respect et inspirent.

Pourquoi les guêpes sont insupportables à la fin de l’été - Partir d'un pique-nique de fin d'été pour arriver à la biologie de l'évolution et au passage pendre une petite dose d'humilité, de compréhension et de compassion.

La Carte blanche d'Alice Zeniter : réflexions sur la définition de la pauvreté - Réflexion sur notre rapport à la pauvreté par Alice Zeniter, auteur de L'art de perdre (roman que j'ai adoré et que ej vous recommande si vous ne l'avez pas déjà lu)... caustique mais pas dénuée d'intérêt.

Sérendipité : définition, étymologie et exemples - Certains mots me plaisent plus que d'autres par leur sonorité ou par ce qu'ils signifient... et celui-là, je l'aime beaucoup !!!

Humeur déco #255Humeur déco #255
Humeur déco #255

Le coup de coeur de mon humeur

Petite nature est une petite marque qui me plait bien... elle récupère des chutes de tissus pour y faire pousser des plantes. Juste histoire de mettre un peu de poésie et de nature dans nos vies !!!

 

La vidéo de mon humeur

Douceur de fin d'été, atmosphère intimiste, nonchalance musicale... 

Humeur déco #255

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie 20/09/2020 03:31

J'aime beaucoup cet accent lifestyle que tu avais annoncé dans ton précédent billet d'humeur. C'est agréable de lire une petite dose de ton quotidien et surtout tes réflexions qui me donnent des billes à réfléchir à mon tour. Je te remercie pour le partage de l'article de France Inter aussi, il a fait très écho dans mon chemin de réflexion du moment!
Bref, je te souhaite un bon dimanche ;) je t'embrasse

Gaëlle 20/09/2020 17:42

Merci pour ton message Julie. je suis contente que ça te plaise et que ça nourrisse ta réflexion, c'est encore mieux ;-) Belle semaine à toi. Bises