A part ça ...

Humeur déco #260

Humeur déco #260

"Le seul, le vrai, l'unique voyage, c'est de changer de regard."

Inspirée par le livre Habiter l'aube, ou apprendre à vivre dans la splendeur de Rémi Oudghiri, j'ai pris l'habitude, depuis quelques mois, d'aller marcher tous les matins. Je pars de chez moi et je vais me balader un peu à l'aventure, selon l'humeur. J'habite en centre ville mais par chance, je suis à proximité de la rivière qui est bordée de petites promenades et espaces verdoyants.

Humeur déco #260
Humeur déco #260
Humeur déco #260

Hier, mon errance m'a amené à emprunter un petit chemin, très peu fréquenté et parfois un peu glauque. Des jardins sauvages clos de vieux murs défoncés d'un côté. De l'autre, un ruisseau dans lequel viennent s'entasser des détritus jetés un peu plus loin et de vieilles maisons qui longent un boulevard et qui  ne sont pas toujours en très bon état... bref, glauque !!!

Un peu froussarde, le jour pas encore complètement levé, j'ai failli faire demi-tour et puis je me suis dit "allez, mets ta peur de côté et prends-le ce petit chemin, tu en as envie... "

Humeur déco #260
Humeur déco #260Humeur déco #260
Humeur déco #260Humeur déco #260
Humeur déco #260

J'ai bien fait de le prendre. Il m'a offert deux ou trois petites pépites qui ont fait ma journée : un jardin pas encore complètement sorti de l'été avec des lampions colorés suspendus, un vieux parasol qui a presque trop vécu et une jolie cage en fer forgé avec la porte ouverte... un peu plus loin, c'était des arbustes, presque des arbres, les pieds à moitié dans l'eau, sans plus aucune feuille, mais qui dressait ses tiges d'un jaune éclatant droit vers le ciel, sublime, majestueux, royal... et aussi, un chat blanc penché au-dessus du ruisseau ; très occupé à observer un poisson dans l'eau, il ne m'avait pas entendu arriver.

Des petites choses, des petits riens, mais qui m'ont apporté un petit éclat de joie, un moment suspendu dans le temps, hors du temps.

C'est facile de se réjouir d'un paysage de carte postale, de s'en délecter. Ça l'est beaucoup moins quand l'environnement ne fait pas rêver. Mais les petites touches de poésie et les éclats de beauté que ce lieu quelconque, voire moche, nous offre, sont de vrais trésors qui n'appartiennent qu'à nous qui les avons vu. Ils sont plus subtils, plus singuliers mais aussi plus profonds. Ils sont une résistance à l'obscur et au sombre. En étant objet de notre regard, ils révèlent notre richesse intérieure et la nourrissent.

Humeur déco #260
Humeur déco #260

La bande son de mon humeur

Les bonus de mon humeur

L'après confinement selon Boris Cyrulnik : "on aura le choix entre vivre mieux ou subir une dictature" - tellement de justesse et de sagesse dans le discours de ce grand homme.

Notre classement des 50 meilleurs films disponibles sur Netflix - je sais pas vous, mais moi, je me retrouve parfois à ne pas savoir quoi regarder tellement il y a de films à voir. Bon ben, là, j'ai quelques suggestions plutôt intéressantes.

Reconfinement : cinq conseils pour rester optimiste et améliorer son moral - confinement, reconfinement, déconfinement... peu importe, cinq conseils à suivre pour être bien dans ses baskets.

Le furoshiki, l’emballage cadeau raffiné et zéro déchet ! - la saison des paquets cadeau est ouverte...

Humeur déco #260

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article