Quinze ou pas quinze

Publié le par Gaëlle

Autant vous prévenir tout de suite, aujourd'hui je vais être grognon, raleuse, ronchon, etc ...

Nous sommes le 15 décembre, date prévue pour le billet retrospectif de mes coups de coeur blogosphériques de la quinzaine qui vient de s'écouler. Et pourtant je ne vais pas la faire, cette retrospective.Pas assez de matière, trop de Noël.

Allez, c'est parti pour mon petit coup de gueule. Parce que oui, je le dis et le redis trop, trop, trop de Noël. Presque 3/4 des billets que je lis en ce moment sont consacrés à Noël : le merveilleux sapin super original, les fantastiques DIY de déco, les wishlist et idées cadeaux en tout genre. Et ça a commencé début novembre, comme les rayons jouets dans les grandes surfaces!!! Alors là, je ne résiste plus à vous livrer le fond de ma pensée.

Bien sûr, Noël est une belle fête, l'occasion de passer de bons moments, de profiter de ses proches, de retrouver une âme d'enfant, de se laisser bercer par la magie.

Moi aussi, je vais faire un sapin et ce sera aujourd'hui, avec mon fils. Un vrai sapin qui sent la forêt et avec des épines qui tombent. C'est pour ça qu'il ne sera chez nous que 3 semaines, le temps des fêtes de fin d'année. La déco, c'est mon petit lutin qui s'en occupe et c'est la même tous les ans. Il a plaisir à la retrouver, à se souvenir des Noëls précédents, de ses petites créations personnelles. De temps en temps, on craque pour une nouvelle guirlande ou une jolie collection de boules, juste parce que ça nous plaît et même si ce n'est pas assorti à ce que l'on a déjà.

Mais, je fais une overdose de Noël tel que la société nous le propose aujourd'hui : la course aux cadeaux, le marathon des repas festifs, le diktak de la bonne humeur et du sourire. Ras-le-bol des Pères Noël qui dégoulinent des fenêtres, des foies gras bon marché et du gibier trop cuit qui baigne dans sa sauce. Ras-le-bol des magasins qui brillent comme le strip de Las Vegas, des robes à paillettes et des menus à rallonge. Ras-le-bol de la bonne humeur forcée des faux Père Noël et des vendeurs des magasins épuisés par des journées à rallonges et des semaines de 20 jours. 

Je ne sais pas comment va se passer mon Noël cette année. Parce que je ne vais rien prévoir. J'ai envie de spontanéité toute simple. J'irais faire les courses le matin avec mon petit lutin. On se promènera dans les rayons et on prendra ce qui nous fait envie à ce moment là : des petits trucs à grignoter, qui sortent un peu de l'ordinaire mais pas trop, des bonbons aussi et peut-être des chocolats. Ah oui, si quand même, je vais préparer LA bûche de Noël familiale (avec de la crème au beurre) parce qu'elle est délicieuse et qu'on ne l'a fait qu'une fois par an, alors il faut pas la rater ;-)

Le soir, on va s'habiller confortablement avec un gros pull et on va se mettre devant la télé pour grignoter nos petits trucs acheter le matin en regardant un bon dessin animé ou alors on va faire des jeux de société. On va se coucher tard ... au moins minuit (pour mon petit lutin, c'est même très tard). Le lendemain matin, on va se réveiller de bonne heure et de bonheur, ouvrir les cadeaux tout de suite, rapidemment, goulument. Peut-être qu'on prendra un petit déj, ou peut-être pas, ou très vite. On va surtout passer toute la matinée en pyjama à découvrir les nouveaux jouets ... ou plutôt non, toute la journée !!! On fera juste un break le midi pour manger je-sais-pas-quoi et la bûche au dessert et un autre pour le goûter sucré et sacré.

Eh ben voilà, finalement, il est tout prévu mon Noël 2012 !!!

Sans compter qu'avec un peu de malchance, la fin du monde va arriver avant ;-)

 

A PART CA NOEL

 


Publié dans Un peu de moi

Commenter cet article

isa tout simplement ... 15/12/2012 15:09

Bon, au moins, moi je ne t'ai pas agacé , pas un seul article sur Noel sur mon blog ;)

Gaëlle 15/12/2012 16:57



Oui, j'ai remarqué ... merci pour cette délicate attention ;-)