Un dupleix très gris

Publié le par Gaëlle

Ce petit dupleix moscovite est gris, très gris, les murs, les tableaux, le mobilier. Mais il y a également quelques touches de bois et de cuir qui réchauffent et éclairent l'espace : le parquet avec ses lattes d'un beau ton chène doré, les chaises recouverte de cuir, la suspension métallique, l'une des cloisons de la chambre. 

Réalisé par l'architecte italien Lazzaro Raboni et son confrère russo-italien Andrej Fabbri, l'agencement de l'espace fait preuve d'audace et d'ingéniosité notamment avec l'escalier très graphique, qui est positionné dans le couloir de l'entrée presque comme une sculpture.

Et si j'ai eu envie de vous présenter cet appartement, c'est aussi pour le maginfique plan de travail dans la cuisine : un épais plan en pierre avec la tranche laissée brute.

 

RABONI 3

 

RABONI 2

 

RABONI 1

 

RABONI 4

 

RABONI 10

 

RABONI 8

 

RABONI 6

 

RABONI 11

 

RABONI 7

 

RABONI 9

 

Architectural Digest Russia

Crédit photos : Andréa Martiradonna

Publié dans Appartements

Commenter cet article

Guillaume 20/11/2013 14:44

J’aurai cru que l’abondance de gris ne rendait pas très bien dans la déco d’intérieur, mais ici, j’avoue, l’aménagement est très original. Et les pièces ne perdent pas en luminosité. Au contraire,
les lampes et le luminaire doré font le charme des pièces.

Gaëlle 20/11/2013 21:05



C'est vrai que les lampes et les accesoires de déco apportent une touche de lumière qui atténuent le coté triste du gris. Une belle ambiance très masculine !!!