A part ça ...

Un tableau au-dessus du canapé

Il y a d'abord ce tableau dans le salon au-dessus du canapé. Le visage d'un enfant, d'un adolescent. Intriguant, envourtant, obsédant. Le regard perçant destabilise et dérange même. Et en même temps, il s'en dégage une certaine forme de douceur et de sérénité.

Il y a ensuite l'association d'une petite banquette de style en tissu jaune poussin avec une liseuse sur pied articulé bleu canard, surprenant mais très juste.

Il y a aussi tous ces vieux meubles patinés et décrépis, une grande table de ferme, une chaise, petit tabouret, une commode, qui se retrouve bousculés par des chaises et un luminaire Kartel, en transparence et argentés.

Il y a enfin la chambre d'enfant en rose et vert, adorable, avec la vieille commode vert d'eau, la valise vintage bourrée de doudoud et la maison-cage à lapin qui font face aux lits superposés au design ultra moderne, avec commode Ikea rose et suspension en metacrylate vert menthe à l'eau.

 

A PART CA - un tableau dans le salon 1

 

A PART CA un tableau dans le salon 3

 

A PART CA - un tableau dans le salon 2

 

A PART CA un tableau dans le salon 4

 

A PART CA un tableau dans le salon 5

 

A PART CA un tableau dans le salon 6

 

A PART CA un tableau dans le salon 7

 

A PART CA un tableau dans le salon 8

 

A PART CA un tableau dans le salon 9

 

Source : Decordemon

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isa 31/05/2014 07:40

J'aime ! Mais encore faut-il trouver le bon tableau !

Gaëlle 31/05/2014 08:33



je crois effectivement qu'il faut écumer quelques galeries, expos et brocantes pour trouver le bon tableau !!!


Bon weekend Isa ;-)



Pascale 27/05/2014 19:16

Beaucoup de couleurs différentes mais tout cela cohabite très bien, les tableaux sont originaux également

Gaëlle 30/05/2014 11:43



Moi j'aime bien les intérieurs comme celui qui semblent avoir été construit au fil du temps avec les coups de coeur et l'histoire personelle des propriétaires. Bonne journée Pascale ;-)