A part ça ...

Humeur Déco #265

Humeur Déco #265

"Restez toujours fidèle à vous-même et ne laissez personne vous distraire de vos objectifs." Michelle Obama. J'adore quand les informations et les expériences d'horizons variés se rencontrent et s'entrechoquent dans ma tête pour m'apporter des réponses aux questions du moment. C'était le cas dernièrement. Je vous raconte.

Il parait qu'Amazon a des soucis... c'est une info que j'ai attrapée au vol en écoutant la radio l'autre jour. Lorsque vous faites une réclamation avec un commentaire particulièrement négatif sur Amazon à propos d'un produit après l'avoir acheté, apparemment, la plateforme vous rembourse l'achat. Certaines personnes, certains réseaux se sont organisés pour tirer profit de ce système. Amazon, qui perd de l'argent et de la crédibilité auprès d'autres acheteurs potentiels, a engagé des millions pour développer et mettre en place des algorithmes sensés faire la chasse à ces pratiques... Ben oui, le volume à traiter est tellement important qu'il ne peut être fait de façon manuelle par des humains. Pour autant, les résultats sont insatisfaisants avec les robots et Amazon reste avec son problème à gérer.

Humeur Déco #265
Humeur Déco #265
Humeur Déco #265

J'ai une amie qui a un souci. A la tête de plusieurs sociétés dans le domaine de la déco et de l'aménagement intérieur, elle gère une équipe d'une vingtaine de personnes. Elle court après le temps, elle est débordée, submergée, noyée sous la charge de travail 13 mois sur 12, tout en faisant de moins en moins, son job d'archi d'intérieur. Et ça, c'est le truc qui la fait vibrer et lui met des étoiles dans les yeux. Elle pourrait ralentir... oui... mais non, les investissements engagés pour ses différents projets ainsi que la masse salariale font qu'elle doit dégager un certain volume de chiffre d'affaires tous les mois. Pas moyen de réduire la voilure en un claquement de doigts.

A côté de cela, elle n'est pas vraiment satisfaite du boulot qui est fait par son équipe, pas en confiance avec la façon dont elle gère son équipe, pas à l'aise dans sa relation avec l'équipe. Elle regrette l'époque où elle bossait seule ou avec juste une équipe restreinte de 2 personnes. Elle était sur des plus petits projets mais elle s'éclatait vraiment dans ce qu'elle faisait.

Ce n'est pas une situation récente mais elle m'en a reparlé l'autre jour et, tout en ayant toujours une pêche d'enfer et en tournant à plein régime, elle semblait, quand même, un peu au bout du rouleau, à la recherche de solutions pour sortir de cette spirale infernale... "je pense qu'il va falloir que j'embauche encore" m'a-t-elle dit...

Humeur Déco #265
Humeur Déco #265Humeur Déco #265
Humeur Déco #265Humeur Déco #265
Humeur Déco #265

Et puis, je suis tombé sur cet article "Et si "viser petit" était la clé du changement ?" , rédigé à propos d'un bouquin sorti récemment "Petites victoires. Et si la transformation du monde commençait pas vous ?" de Philippe Silberzahn. Ce spécialiste des organisations y développe l'idée que, dans cette période de grands bouleversements qui nécessitent des changements radicaux dans les modes opératoires et fonctionnements des entreprises, la solutions serait peut-être du côté des petits pas plutôt que des grandes actions.

Voir grand, avoir une ambition posé sur des objectifs élevés et des moyens conséquents, mettre en place des plans stratégiques cadrés et rigoureux seraient contreproductif, entrainant des blocages au niveau des personnes impliquées dans la mise en œuvre et freinant ou empêchant les ajustements forcément nécessaires dans un contexte incertain et inédit. Les petits pas, les petits projets sont le terrain fertile d'un activisme pragmatique, d'une dynamique flexible et opportuniste. On l'oublie trop souvent dans nos sociétés qui ne valorisent que ce qui est grand, exceptionnel, prestigieux.

A un moment où je me posais des questions sur l'orientation que je souhaitais donner à mon activité professionnelle, toutes ces éléments mis bout à bout m'ont amené à comprendre que plus grand n'est pas toujours mieux. Et je me suis autorisée à revenir à l'essence même de ce que j'avais imaginé quand j'avais pris la décision de me mettre en freelance à 100% : de l'agilité et de la souplesse dans mon fonctionnement pour être plus présente à ce que j'aime faire... ce qui veut dire me soustraire au diktat du toujours plus, toujours plus grand de notre société actuelle.

Mais soyons clair, j'ai quand même de l'ambition !!! Et je vois grand... pas par la quantité mais par l'intérêt et la qualité de ce que je fais. Je ne renonce à rien ; je reviens à mes vrais objectifs, ceux qui ont du sens pour moi.

Humeur Déco #265
Humeur Déco #265
LES BONUS DE MON HUMEUR

 

Un site certifié “bain de forêt” en Gironde - et sinon juste marcher en forêt sans avoir besoin, d'un contexte, d'un cadre et d'un guide.

La mode éthique : que signifient les labels ? - petit sujet express pour s'y retrouver si l'on souhaite consommer mieux.

Islande : découverte de poches de magma cachées autour des volcans - sujet bien loin de mes centres d'intérËts habituels mais tellement intéressant... et puis pour la beauté des photos.

« Les Lettres persanes, c’est un feu d’artifice ! » - interview à lire pour se donner envie de lire (relire, peut-être pour certaines) Les Lettres persanes.

A part ça... la suite

La réflexion se poursuit tranquillement, la motivation revient... le temps pas encore vraiment mais je ne doute pas que ça viendra quand ce sera le bon moment. Un grand merci pour vos messages de soutien et d'encouragement dans ma précédente Humeur Déco. Ils me sont très précieux.

Humeur Déco #265
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marine 25/06/2021 10:17

"Etre fidèle à soi-même", oui, encore faut-il connaître ce soi-même, faute de quoi, quels objectifs ? où et jusqu'où poursuivre 'ses' objectifs, parfois désastreux, si grands ou petits.soient-ils ? Même si je commente très rarement, je suis régulièrement ton blog et l'apprécie toujours.

Gaëlle 12/09/2021 17:53

Et tout d'un coup, je comprends que je n'avais pas publié, ni répondu à ton commentaire avant de partir en vacances... Mille excuses et mille merci pour ta fidélité.
Effectivement, grande question que le "qui suis-je ?" et c'est bien là que, parfois, malgré toute notre bonne volonté nous nous éloignons de nous-même. Mais si l'on est un peu attentif à tout cela, la vie finit toujours par nous ramener à qui nous sommes.
Très belle semaine

isavoyage 02/06/2021 19:40

Que de beautés ! J'adore vos Humeurs déco !

Gaëlle 03/06/2021 08:46

Merci Isa. Belle journée à vous