A part ça ...

Le paravent de retour dans nos intérieurs

Le paravent de retour dans nos intérieurs

Tendance qui réapparait tout doucement dans nos intérieurs, le paravent peut prendre des formes très variées. S'il était autrefois un panneau mobile composé de plusieurs feuilles articulées par un système de charnière, il est devenu aujourd'hui, en référence à son usage, un élément du décor qui sert à isoler un espace. On peut ainsi avoir des panneaux suspendus par un système de rails ou fixés à un mur par un de ses côtés, avec ou sans articulation.

Pour ma part, je préfère me limiter ici à la version mobile et articulée. De nombreux styles existent tant par les matières que par des thèmes et traitements esthétiques. J'ai fait une sélection très personnelle de ceux qui m'inspirent, plutôt actuels, simples et discrets.

Le paravent de retour dans nos intérieurs
Le paravent de retour dans nos intérieursLe paravent de retour dans nos intérieursLe paravent de retour dans nos intérieurs

Le paravent pour des usages variés 

Plutôt utilisé dans les chambres et les salles de bains, le paravent investit également les pièces à vivre et notamment dans les grands espaces, comme les lofts, pour lesquels on souhaite pouvoir faire le choix de cloisonner ou pas. Le paravent se présente comme une solution pratique, discrète, facile à mettre en oeuvre et peu encombrante.

En outre, certaines versions apportent des fonctionnalités supplémentaires : système de penderie ou de rangement, bibliothèque, miroir, ...

Le paravent de retour dans nos intérieurs

Le paravent, un accessoire de la maison très ancien

Le paravent apparait en Chine sous la dynastie des Han (-200 av. JC / +200 ap. JC) lorsque que le simple panneau de bois sur pieds utilisé pour protéger du vent se transforme en multipanneaux articulé. Il se fera ensuite plus léger avec des panneaux de soie ou de papier. Il est alors, non seulement utilisé pour protéger du vent mais également pour isoler du regard.

Il est adopté par le Japon et la Corée au VIIIème siècle et arrive en Europe au XVIIème siècle à bord des bateaux des compagnies coloniales. Fort utile dans les châteaux et les manoirs, il perd quelques peu de son intérêt au début du XIXème avec l'arrivée de nouveaux modes de chauffage et l'amélioration de l'isolation dans les logements. Ce désintérêt est de courte durée puisque dès la fin du siècle, il reprend des lettres de noblesse en devenant un espace d'expression pour les artistes de l'époque, et notamment Paul Serusier et Pierre Bonnard.

Paravent "Briques" d'Eileen Gray

Paravent "Briques" d'Eileen Gray

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article