A part ça ...

Intérieurs verts

Intérieurs verts

La tendance « urban jungle » s’étant largement développée, les plantes vertes sont aujourd’hui totalement intégrées à la décoration de nos intérieurs. Foisonnement verdoyant ou épure végétale, elles s’associent au style de la pièce dans laquelle elles sont installées, tout en contribuant à créer une atmosphère saine et apaisante.

Le thème est revenu à plusieurs reprises dans mes réflexions, coups de cœur et envies ces dernières semaines et j’ai eu envie d’approfondir la question du lien entre décoration et plantes vertes. Je me suis donc plongée dans le livre Intérieurs Verts de Francesc Zamora Mola, sorti en librairie fin 2018. Il développe la thématique des plantes vertes à la fois en lien avec la décoration et dans leur impact sur notre environnement.

Intérieurs verts
Intérieurs vertsIntérieurs verts

J’ai beaucoup aimé ce livre et j’y reviens un peu plus loin. J’ai, cependant, un regret le concernant. Même si j’entends bien que ce n’est pas son propos, j’aurais aimé y trouver quelques indications sur les plantes en elles-mêmes, des recommandations pour la plantation et des consignes d’entretien. Du coup, je compense ce manque en allant chercher les infos dans Urban Jungle et surtout chez Floralia Nature, un nouveau site qui répertorie toutes les variétés de plantes sous forme de fiches d’identité très complètes, plus un tas d’autres conseils et bonnes idées pour les végétaux en général.

Composé de trois parties différentes, le livre Intérieurs Verts est une mine d’inspiration et de bonnes idées pour intégrer pleinement la végétation dans nos intérieurs que ce soit en appartement ou en maison, à travers de petites installations déco ou de gros projets architecturaux.

Des plantes dans chaque pièce

Dans la première partie du livre, les différentes zones de la maison sont détaillées avec des propositions d’implantations végétales adaptées à chacune d’elles :

  • Salon et salle à manger – espaces de vie dédiés à la détente et au partage avec les autres membres du foyer ou avec les amis et la famille, on apporte une attention particulière à la composition végétale et à sa mise en valeur. Selon la place dont on dispose, on peut oser l’arbuste d’intérieur, le coin jungle ou juste un terrarium et quelques Kokedama, l’important étant de créer un ensemble harmonieux avec le reste de la décoration.
  • Cuisine et bureau – pièces de travail et d’activité, on privilégie la fonctionnalité et la vitalité, tout en profitant du côté apaisant des plantes vertes. Dans la cuisine, on pense, évidemment, aux herbes aromatiques.
  • Chambres et salles de bains – zones de repos et d’intimité, elles doivent être aménagées pour permettre la détente et le recentrage sur soi. Plutôt légères et discrètes, les plantes doivent être choisies aussi en fonction des conditions de luminosité, notamment pour la salle de bain qui est parfois une pièce aveugle.
Intérieurs verts
Intérieurs vertsIntérieurs verts

Des accessoires pour mettre en valeur les plantes

Dans une deuxième partie, l’auteur propose une sélection d’objets de déco design, vase et petit mobilier pour mettre en valeur les plantes. Des styles très différents sont proposés. Des matières différentes aussi : verre, porcelaine, métal, terre cuite, cuir…

Trop souvent réduite au cache-pot, cette question des accessoires est effectivement essentiel pour créer des implantations originales et parfaitement intégrées dans la vie quotidienne.

Ce point m’amène à vous parler d’une petite marque que j’ai découverte récemment. Niobe sont des petits meubles, étagère, bout de canapé et console, en acier tubulaire et intégrant des cache-pots en céramique pour accueillir les plantes. Pour les étourdis, un système de réservoir annexe en céramique poreuse permet d’arroser les plantes en continu selon leurs besoins. Il suffit juste de s’assurer régulièrement que le réservoir contient de l’eau. L’autre aspect positif que je retiens concernant Niobe, c’est que ces petits meubles sont fabriqués en France et dans un établissement d’insertion sociale contribuant ainsi à l’intégration de personnes fragilisées.

Intérieurs verts
Intérieurs vertsIntérieurs verts

Des intérieurs design et verts

Enfin, la dernière partie du livre présente des projets architecturaux avec photos, plans, élévations cotées et interviews des architectes. Certains ont intégré des espaces végétalisés à l’intérieur du bâtiment tandis que d’autres ont su adapter leur architecture pour profiter au mieux de l’environnement verdoyant.

On découvre ainsi une ancienne maison taïwanaise d’une faible largeur (3,6 m) et tout en longueur sur 3 étages. Rénovée avec des matériaux bruts, elle avait besoin des végétaux pour apporter de la douceur et absorber les bruits de la rue. Ailleurs, ce sont un petit appartement brésilien dans lequel les plantes sont disséminées avec précision ou encore une villa d’architecte australienne largement ouverte sur l’extérieur et accueillant un arbuste en son centre.

Vous l’aurez compris, ce beau livre m’a inspiré et je pense que les plantes vertes vont revenir encore régulièrement dans mes articles.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article