A part ça ...

Les canapés Le Corbusier

Les canapés Le Corbusier

Á la fois architecte et designer, Le Corbusier a véritablement révolutionné notre rapport aux volumes tant à l'échelle d'une qu'à celui d'un meuble. Leur donnant des structures carrées et rationnelles, il les a dans le même temps libéré du carcan d'un héritage stylistique pesant. Bien que restant des incontournables de l'histoire de l'architecture et du design, certaines de ses créations sont datées et marquent une époque. Pour ce qui concernent ses canapés, les lignés épurées ont traversés les années sans prendre une ride et restent aujourd'hui parfaitement dans l'air du temps.

Le canapé LC5

Le canapé LC5 a été dessiné en 1934 par Le Corbusier avec Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand pour meubler le salon de son appartement parisien au 24 rue nungesser-et-Coli. Cet appartement, dans lequel il emménagea en 1934, fut divisé en deux parties, l'une était la résidence privée qu'il partageait avec sa femme Yvonne et l'autre son atelier. Réédité à deux reprises par Cassina en 1974 et en 2014, il fait aujourd'hui partie de la collection I Maestri du fabricant italien. Quelques modifications ont été apportées à la version originale avec l'accord de la Fondation Le Corbusier et les héritiers des co-auteurs, notamment sur les finitions possibles de la structure tubulaire.

Les canapés Le Corbusier
Les canapés Le CorbusierLes canapés Le Corbusier
Les canapés Le Corbusier

Le canapé LC3

Devenu une icône du design, le fauteuil LC3 a été créée en 1929. Egalement dénommé fauteuil Grand Confort “pour femme”, il permettait aux femmes de s’asseoir en croisant les jambes en ligne transversale. Sa production en série ne fut rendue possible que trente ans plus tard, grâce aux nouvelles techniques et à quelques modifications suggérées à Le Corbusier par la décoratrice d’intérieur Suisse Heidi Weber qui lui conseilla également de réaliser des canapés. Ceux-ci ne furent présentés que quelques années plus tard, Le Corbusier s’y opposant fermement. Selon lui le concept de Grand Confort s’appliquait exclusivement au fauteuil, qui répondait aux besoins d’une seule personne, alors que le canapé répondait à des exigences différentes, par exemple de favoriser les relations sociales dans les salons. 

Les canapés Le Corbusier
Les canapés Le Corbusier
Les canapés Le CorbusierLes canapés Le Corbusier
Les canapés Le Corbusier
Les canapés Le Corbusier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article